Pampilles NÂM.e

€0,00

Ces pampilles ne peuvent pas être vendues séparément du collier et/ou du bracelet NÂM.e. Toute commande de pampilles seules, passée sur le site, sera annulée.

L'AMOUR ami

N’oubliez jamais que c’est l’amour qui vous guide sur ce chemin de vie. L’amour inconditionnel pour vous-même, l’amour passionnel pour votre partenaire de vie, l’amour généreux pour autrui et l’amour puissant pour la vie, pour donner naissance à votre vie et à la vie. L’amour vous sourit et vous devez le chérir autant que possible pour avancer. L’amour est ce que vous avez de plus précieux. Avec amour, vous savez que tout ira bien quelque soit le chemin que vos vie emprunteront. L’amour vous guide.

L'ACCEPTATION akcepto

L’acceptation prend une place importante dans votre jardin intérieur. Cela démarre avec le fait d’accepter d’avoir recours à un parcours de PMA. Puis, à partir de là, l’acceptation prend de plus en plus de place dans votre quotidien. Accepter d’avoir mal, d’avoir peur ou d’avoir des doutes. Accepter d’être triste, en colère ou jalouse. Accepter de pleurer et de changer. Accepter n’est pas une chose facile et pourtant c’est aussi une grande preuve de sagesse et de lâcher-prise. L’acceptation est en chacune de nous. En acceptant d’être traversée par nos émotions quelles qu'elles soient, nous acceptons d’être humaine. En acceptant votre parcours, votre chemin de vie, vous acceptez qu’une partie de votre vie est incontrôlable, vous acceptez le fondement de la vie. Accepter, ce n’est pas se résigner. C’est comprendre, prendre conscience et être humble face au mystère de la vie.


LA FORCE kurago

Prenez conscience de la force qu’il faut pour vivre un tel parcours. Prenez conscience de la force que vous avez pour faire don de vous de cette manière, au nom de l’amour et de la vie. Ce n’est pas une question de courage, car vous n’avez pas le choix. Mais, ce qui est sûr, c’est que vous avez une force en vous pour traverser les étapes de ce parcours. Peut-être ne l’avez-vous pas encore vu, les larmes vous fragilisant encore. Mais, sachez-le, vous avez une force intérieure puissante que ce parcours a ou va révéler pour vous relever. Vous avez la capacité de vous transcender et de grandir de ces épreuves. Et cette force grandit chaque jour un peu plus en vous. Vous avez la force d’y croire, d’accepter, d’évoluer de rebondir et d’avancer. 

LA BIENVEILLANCE bonvolemo

Vous avez appris à accueillir, à accepter, à aimer, à comprendre et aussi à pardonner chez les autres et chez vous-même. Vous avez appris à être bienveillante envers vous-même qui vivez ce parcours de PMA si difficile à certains moments. Vous avez appris ou apprenez à être bienveillante envers vos émotions et votre corps. Vous apprenez à ne plus juger sans savoir, ni à vous juger ou culpabiliser de certains ressentis. La vie est tellement complexe. Chaque histoire tellement singulière. La bienveillance va de pair avec l’empathie. Ce parcours de PMA vous a révélé cette notion en vous. Vous apprenez à vous enrichir de ce qui vous entoure, à être à l’écoute des autres comme vous aimeriez que l’on soit pour vous, à être à votre écoute pour vous construire et grandir. La bienveillance rend la vie et le chemin tellement plus doux et harmonieux.

LA COLÈRE kolero

La colère, ce sentiment si légitime lorsque l’on vit un parcours de PMA. Il nous tenait à coeur de symboliser la colère car au delà que ce sentiment puisse être désagréable, il est aussi le point de départ d’un cheminement intérieur qui fait grandir et qui nous construit. Oui il est normal d’en vouloir à la vie lorsque ce parcours bouleverse votre vie et vos projets. Oui il est normal d’en vouloir aux autres lorsque vous avez l’impression qu’eux avancent plus vite que vous, sans difficultés (apparentes). Oui il est normal d’être en colère envers ces femmes au ventre rond quand le vôtre attend. Vous vous sentez épuisée, fatiguée et oubliée. Et c’est humain d’en vouloir à quelqu’un ou quelque chose pour atténuer sa colère.

LA COMMUNICATION komunicado

La communication comme une clef pour avancer sans se perdre en chemin. Apprendre et oser mettre des mots sur nos maux. Ne pas avoir honte de partager notre histoire et nos émotions. La communication bienveillante avec soi-même et entre deux êtres (ou plus) est essentielle pour avancer dans ce parcours. Ce parcours fragilise autant qu'il peut relier. Il nous apprend à communiquer, à échanger, à comprendre l’autre et à écouter. Communiquer c’est ouvrir son cœur et son âme pour avancer main dans la main avec les personnes qui nous sont chères.

LA CONFIANCE fidi

La confiance est malmenée durant ce parcours et les épreuves difficiles. La confiance en soi, en son corps, en l’autre et en la vie fluctuent. Votre confiance se sent cabossée mais elle se répare, s'enrichit et peut scintiller. Il est légitime de ne plus avoir confiance en son corps lorsque celui ne nous offre pas ce que l’on désire le plus au monde. Alors travaillez votre confiance en la vie pour comprendre que la vie vous offrira un bonheur quoi qu’il arrive. Le bonheur d’être vous, déjà,  le bonheur de l’amour, le bonheur de grandir et le bonheur d'accueillir un jour la paix. Ayez confiance en vous, en votre amour et en votre projet de vie. La confiance c'est oser avancer sans voir le bout du chemin.





LA GRATITUDE dankemo

Malgré la souffrance et la dureté de ce parcours, vous vous laissez émerveiller par la beauté de la vie et de ce qu'elle vous offre chaque jour.  La gratitude dans votre quotidien permet d'avancer et de s'accrocher à ce qui fait votre bonheur à l'instant présent. Dire merci à la vie, aux petits riens qui font du bien au quotidien, c'est croire en la beauté du monde. La gratitude permet de s’émerveiller chaque jour et permet de transformer son regard. Elle permet d'entrevoir derrière les larmes et le brouillard que le soleil sera toujours là. Le sentiment de gratitude vous fait vibrer la vie et vous permet d'avancer malgré tout. Ce parcours met en lumière les petits bonheurs de la vie, et nous permet de nous en réjouir, de manière encore plus forte, de toutes les belles choses qui nous entourent.

L'INJUSTICE maljusteco

L'injustice n'est pas un symbole de vie négatif. Le sentiment d'injustice est totalement légitime dans ce parcours et c'est peut-être la première fois que vous avez ressenti aussi intensément ce qu'est l'injustice. Sachez que le concept d'injustice a été inventé par l'homme pour se rassurer, et pourtant qui suis-je pour juger de la justice de la vie ? Pourtant ce sentiment est puissant en parcours de PMA, "pourquoi moi?", "qu'ai-je fait pour mériter ça?". Vous n'avez rien à vous reprocher, vous n'avez rien fait de particulier pour "mériter cette épreuve", c'est juste le miracle de la vie que personne ne peut contrôler. Cependant, ressentir l'injustice vous permet aujourd'hui d'être plus sensible et compréhensible face à ce sentiment d'injustice. Il a peut-être réveillé en vous une envie de faire avancer les choses, de prendre part à des causes et de mettre votre pierre à l'édifice.

L'INTUITION intuicio

Au fur et à mesure du parcours, vous vous êtes de plus en plus accueillie et écoutée. Vous vous écoutez au plus profond de vous (du moins vous essayez) et vous faites de plus en plus confiance en votre intuition, en vous. Votre intuition c'est, cette petite voix intérieure qui sait ce qu'il y a de mieux pour vous. Cette petite voix que vous avez appris à écouter et à suivre. Votre intuition qui de nombreuses fois vous a surpris tant les éléments se sont alignés en la suivant, tant votre chemin devient fluide quand vous la prenez en compte. On ne peut pas toujours tout expliquer et l'intuition a cette part de magie et de mystère qui rend la vie si agréable et belle.

LA RÉSILIENCE rezistola

La résilience est la conséquence d'un traumatisme et va donc de paire avec la souffrance. Un parcours de PMA laisse une cicatrice profonde car elle est avant tout le symbole du deuil de l'enfant "naturel", de la conception idéalisée. Cette épreuve de vie et celles associées, vous ont fragilisée et meurtrie parfois. Et de là est née votre résilience. Vous apprenez à être résiliente avec le temps, pour ne pas sombrer et pour continuer d'avancer dans ce tunnel dont vous ne voyez pas le bout. Vous transformez ce parcours chaotique en un chemin de vie initiatique. Vous vous reconstruisiez et accueillez la vie, votre vie, en acceptant de lâcher-prise sur ce "pouvoir" de la vie. La PMA vous a métamorphosé d'une âme fragilisée à une âme résiliente. Vous avez appris à panser et à sublimer vos cicatrices.


LE LÂCHER-PRISE lasi

Le lâcher-prise est un peu le gros mot de la PMA, celui qui a bon dos et sur lequel on peut mettre tout ce que la raison (et la médecine) n'explique pas. Le lâcher-prise est devenu une quête, semblant parfois inatteignable, incompréhensible, indescriptible. Et pourtant un jour sur votre chemin de vie, vous avez compris, vous avez ressenti ce qu'est votre lâcher-prise à vous. Vous avez acceptez de ne pas comprendre et de ne pas savoir. Le lâcher-prise n'est pas une question d'arrêter d'y penser. C'est un sentiment, un ressenti beaucoup plus profond et propre à votre histoire. Le lâcher-prise, c'est prendre du recul sans se résigner, c'est s'élever sans abandonner. C'est continuer à avancer sans savoir où vous allez. C'est faire de son mieux et garder en tête que la vie fera le reste.


LA VULNÉRABILITÉ vundebleco

Vivre ce parcours de PMA vous appris ce qu'est la vulnérabilité et surtout vous a permis de comprendre que la vulnérabilité est une faille autant qu'une force. Oui, vous pleurez, vous êtes triste, vous n'avez plus envie d'avancer parfois. Oui, vous vous sentez seule, vous avez mal. Votre vulnérabilité est votre fragilité. Vous avez le sentiment de vivre à cœur ouvert et que celui-ci bat parfois trop fort la chamade et vous échappe. Et pourtant, vous avez acceptez votre vulnérabilité, vous avez pris conscience qu'elle vous permet entre contrepartie d'être forte, de rebondir et de vous révéler intérieurement. Votre vulnérabilité vous permet d'être sensible, sincère et authentique, d'être humaine tout simplement.


L'UNION kunigo

L'union des âmes, des êtres, des cœurs et des corps. L'union des valeurs, des idées et des combats. Un parcours de PMA brise autant qu'il relie. Pour vous, ce chemin vous a uni plus que jamais. Vous avez appris à avancer main dans la main, à être là l'un pour l'autre, et avancer pour le meilleur et pour le pire. Vous savez qu'à deux vous êtes plus forts. Vos racines s'imbriquent pour former un maillage incassable prêt à braver le temps et les obstacles. Vous ne formez plus qu'un en étant deux, vous êtes votre refuge, votre repère, votre bulle essentielle pour avancer. 

LA SPIRITUALITÉ spiriteco

Vous aviez jusqu'à présent peut-être associé la spiritualité à la religion. Mais, aujourd'hui, vous avez compris que votre spiritualité est philosophique. Votre spiritualité est votre connexion à la vie et à son fondement. Dans ce parcours 100% médical, vous avez eu besoin de vous reconnecter à votre spiritualité et à votre essence profonde de femme pour (re)donner du sens à ce parcours difficile, à ce projet de vie. Votre spiritualité est ce qui vous permet d'écouter votre intuition. Votre spiritualité vous permet de voir la vie et les évènements différemment. Vous sentez, vous ressentez, vous vivez avec pour seul credo l'amour de la vie. Votre spiritualité c'est l'éveil de votre foi intérieure.

LA SORORITÉ fratinaro

Au fil du temps, il y a l’envie de ne plus rester seule, de s’exprimer, de faire de nos maux une cause pour qu’aucune femme ne se sente seule. C'est ce sentiment d'unité avec les autres femmes qui vivent la même chose que vous. Le sentiment d'appartenir à une seule et grande même famille, dans laquelle chaque femme est reliée l'une à l'autre par ses épreuves, ses combats. La sororité, c'est l'envie de se rassembler, de se serrer les coudes, de s'entraider.